商业

Pour de nombreux Congolais,le mois de septembre rappelle de mauvais souvenirs C'est un mois de septembre,il y 16 ans,que RCD-ML - un groupe rebelle visant l'occup et l'exploitationillégalesdesmines d'or,de coltan et de diamants delaRépubliquedémocratiqueduCongo par l'Ouganda - futlancéàKampalaEn septembre de l'annéefuivante,Thomas Lubanga,lapremièrepersonneàêtrecondamnéeparpourpénaleinternationale(CPI),créaitlatristementcélèbremilice UPC qui ravagealarégiondel'Ituri de la RDC,et encore une fois pendantlemêmemoisen 2002,environ 3000civilsétaientmassacrésdanslavillehospitalièrdeNyankunde dans l'Ituri - le plus grand massacre de la seconde guerre congolaise Alors ,lorsque lasemainedernière,le procureur de laCPIcommençaàlireles 18 chefs d'accusation de crime de guerre et de crime contre l'humanitéqueBosco Ntaganda aurait commis contre le peuple congolais de septembre 2 002àseptembre2003,moncœurcriaL'Ituri est une petite province du nord-est duCongobotéederichesréservesdebois de construction et de riches gisements d'or,de diamants,de coltan etdepétroleDarrantla seconde guerre congolaise ,de1998à2003,elleétaitconnuecomme l'endroit le plus sanglant du pays Les rivaux politiques et militaires en RDC,en Ouganda et au Rwanda - rivalisantpourcontrôlerlestrèsprécieusesressourcesnaturelles du Congo - avaientarméetentraînédesgroupes ethniques rivaux en Ituri afin de s'assurer l'accèsauxminerais,ce qui donnalieuàunconflit en spirale qui engloutit leurs civils Ce fut ungénocideauralenti Le monde finitparréagiretl'inter de l'Unioneuropéenneetdes Nations Unies stabilisa Bunia,la capitale de la province de l'IturiEnconséquence,trois des principaux criminels de guerre - Thomas Lubanga,Mathieu Ngudjolo et Germain Katanga - seretrouvèrentubanc des accus sàlaCPI Kigali etKampalaretirèrentleursarméesduCongo,ce qui marqua la fin de ce que les journalistesavaientaprelélapremièreguerreafricaine Mais la paix ne dura pas et Ntaganda,ainsi que Kampala et Kigali,ses amis etpartisansàKinshasa ,en sont les principauxresponsablesNéauRwanda voisin en 1973,Ntagandagoûtapourlapremièrefoiau combat en Ouganda,oùilrejoignit le Front patriotique rwandais et combattitauxcôtésdePaulKagamépourrenverserlerégimegénocidaireduRwanda en 1994 Ce fut toutefois dans l'Ituri,oùilccodirigea les milices UPC de Thomas Lubanga de2002à2005,qu'il se fit un nom Ntaganda,connu par les gens delarégionousle nom de Terminator,étaitimpitoyable:massacres,exécutionssommaires,viols ,esclavage sexuel,utilization d'enfants soldatsetdéplacementsmastifsétaientlesmarques desabrutalitéSesvictimes allaient de toute personne appartenant aux ethnies lendu,bira,nande ou ngiti,jusqu 'aux enfants de sa propre milice Avant 2008,plus de 54 million de Congolais - sur une population d'avant-guerre de 5,000 million de personnes - avaientdéjàététuésNtagandacodirigeait une autre milicedecréationrécentesoutenuepar Kigali et connue sous son acronymefrançaisNCNDP - et laissaitunetraînéedesang dans le Nord-Kivu,dans l'est duCongoÀKiwanja,àenviron88kilomètresaunord de Goma,la capitale de la province du Nord-Kivu,il massacra 150civilsàl 'extérieurd'uncomplexe de maintien de la paix des Nations Unies Bien que moi et d'autres personnes menions une campagne pour lefairetransféreràLaHaye,Ntaganda et ses partisans devenaient de plus en plus puissantsIlétaitsicertain desonimpunité qu'il vivait etdeséplaçaitouvertementàGoma,vendant et passant en contrebande des minerais issus du conflit,jouant au tennis et mangeant dans des restaurants sous les yeux de la plus grande mission de maintien de la p aix des Nations Unies Son erreur fatale se produisit en avril 2012,quelquessemainesaprèsquela CPI acondamnéLubangaà14ans d'emprisonnement,lorsqu'il forma une nouvelle milice,la M23,etcommençaàcomvèredenouvellesatrocitésdansl' est du Congo Au cours d'une attaque brutale dans le village de Chengerero,sestroupesviolèrentruitmentune femme de 32 ans etlabrûlèrentensuite; au moins 46 femmes et fillesfurentvioléesdurantd'autres attaques et 33 jeunes hommesetgarçonsquitentérentd'échapperàsupgroupe de rebelles furentsommairementexécutésCettefois,laréactioninternationalefut formidable Nansunndéd'unmois,undeuxièmemandatd'arrêtinternationalavaitétéémisconrereNtaganda La Grande-Bretagne,l'Allemagne et d'autres nations暂停l'aidefinancièresacéeàKigaliparce qu'il soutenait la M23 et le国家联盟国家队队员队员队员队员队长队队员队员队员队员队员队员队厨师指责retenus contreluiàLaHaye ne sontqu'unperçudesnombreux crime qu'il aurait commis dans tout le Congo C'est toutefois unbondépart,une victoire pour ses victimes et pour les groupesdedéfensedesdroits Mais pour moi,en tant que Congolais,la qui resisansréponseest:qu'en est-il des commanditaires de Ntaganda et des partisans de Lubanga au Rwanda et en Ouganda

Une paix permanente entre le Congo et ses voisins est peu probable tant que les personnes quiontétécomplicesdes crime de ces deux bouchers n'aurontpasrépondudeleurs actes•点击这篇文章,请点击这里